AGE2017/ Candidatures au conseil d’administration

Vous trouverez ci-dessous, par ordre alphabétique, les candidatures au Conseil d’administration de Notre affaire à tous. Ces candidatures seront présentées à l’Assemblée générale extraordinaire de l’association qui se tiendra ce samedi 10 juin, à partir de 9h30 à Paris, toutes informations disponibles ici.

Pour rappel, les modalités d’élection sont les suivantes :

En cas de candidatures égales au nombre de postes à pourvoir, chaque candidature sera soumise au vote de l’Assemblée générale et validée dès lors qu’elles réunissent une majorité des voix. En cas d’un nombre de candidatures supérieures au nombre de postes à pourvoir, il sera organisé un vote préférentiel de 1 à 9. Ce vote se tiendra à bulletin secret.

Candidatures :

VICTORIA BARIGANT

Candidature Ca / Trésorière

Chères toutes et chers tous,

A 34 ans, je suis aujourd’hui responsable juridique dans la production audiovisuel après avoir exercé pendant près de cinq années la profession d’avocate près du barreau de Paris. Je suis diplômée d’une DEA de droit de la propriété littéraire et artistique ainsi que d’un DEA de droits de l’Homme. Nous sommes aujourd’hui les témoins de la nécessité de penser notre société autrement dans un contexte mondialisé, ce que j’ai pu expérimenté lors de mon expérience au Tribunal Pénal International pour le Rwanda, avec une crise climatique qui se saurait attendre. Pourtant l’actualité internationale nous rappelle sans cesse que malgré un consensus atteint autour de l’accord de Paris, des reculs sont encore possible à l’image de l’annonce de Donald Trump du retrait des Etats Unis.

Mes engagements ont été et restent guidés par la reconnaissance et la mise en oeuvre effective des droits fondamentaux : alphabétisation en milieu carcéral indispensable à toute réinsertion (GENEPI) ; commissions d’office et aide juridictionnelle pour le Barreau de Paris pour permettre à toute personne de faire valoir ses droits.

Aujourd’hui, compte tenu de l’impératif écologique, il me semble naturel et essentiel d’œuvrer pour la justice climatique et environnementale en faisant du droit un outil clé pour la protection de la planète et du climat comme le propose Notre Affaire à Tous. C’est la raison pour laquelle je m’y engage. 

Aussi, j’aimerais pouvoir mettre mon expérience et mon savoir faire au service de cette association en tant que membre du Conseil d’administration et trésorière.

Vous remerciant par avance de l’attention que vous porterez à ma candidature,

Amitiés,

Victoria Barigant

 

CLOTILDE BATO

Bonjour à tou-tes,

Impliquée depuis toujours aux côtés des mouvements des Sans-terres indiens ou de Vandana Shiva qui défend la reconnaissance des communs et le respect des droits écologiques, démocratiques et sociaux, j’ai été interpellée par votre initiative dès sa création.

Aujourd’hui, je me porte candidate au Conseil d’administration. Directrice d’association, trésorière du CRID, j’espère être en mesure de vous apporter mon expérience en matière de gestion de projets, de campagnes à mener, de fonds à soulever… Vos projets sont riches, multiples, et l’année s’annonce mouvementée ! Le bon moment pour apporter ma pierre à l’édifice !

Clotilde Bato 

 

VALERIE CABANES

Madame la Présidente,

Je me porte candidate au conseil d’administration de l’association Notre affaire à tous lors de son élection le 10 juin 2017.

Si mon éloignement de Paris m’empêche de participer pleinement aux activités quotidiennes de l’association, je peux néanmoins conseiller ses orientations stratégiques et oeuvrer à sa notoriété dans les media et auprès des citoyens.

Solidairement,

Valérie Cabanes

 

MARINE CALMET

Paris, le 2 juin 2016

Madame, Monsieur,

Je me permets de vous adresser ma candidature ​au titre de membre du Conseil d’administration de l’association Notre Affaire à tous.

Après ma licence de droit à Paris II, j’ai intégré le programme d’échange franco-allemand ​de ​l’université Humboldt à Berlin. Durant mes études, je me suis spécialisée ​en droit de l’environnement ainsi qu’en en droit de l’énergie. Mes mémoires de master ont porté sur la comparaison des législations française et allemande, l’un sur le système d’échange des quotas d’émission de CO2 dans le marché européen et l’autre sur le droit pénal de l’environnement. Parallèlement à la formation de l’EFB, j’ai également entrepris d’obtenir un master en droit public afin de compléter mes connaissances.

Je suis membre actif de l’association Notre Affaire à tous auprès de laquelle je milite depuis maintenant près de 2 ans, à savoir depuis le lancement du premier recours pour le climat à l’occasion de la COP21. Parallèlement au travail juridique, j’ai écrit de nombreux articles pour le blog de l’association et pas mal voyagé pour parler de notre action, Besançon pour les universités d’été d’Attac, Espère pour le camps climat d’Alternatiba et aussi Casablanca pour rencontrer les avocates de Our Children’s Trust à l’occasion de la COP 22.

Au regard du succès impressionnant que connaît aujourd’hui la question de la justice climatique dans l’opinion publique, je crois que l’association est dans une très bonne voie pour atteindre ses objectifs. Elle doit poursuivre ses efforts de pédagogie et de dialogue avec le public et les autres associations environnementales, comme c’est actuellement le cas avec France Libertés.

Je serai heureusement de pouvoir participer à faire réussir Notre affaire à tous dans toutes missions que l’association voudra se donner à l’avenir et pour l’ensemble de ses raison je souhaite candidater au titre de membre de son conseil d’administration.

Marine Calmet

PASCAL DURAND

Cher-es ami-es,

J’ai le plaisir de vous adresser ma candidature au conseil d’administration de l’association “Notre affaire à tous”. Celle-ci trouve sa motivation dans mon engagement d’écologiste et d’actuel député européen, mais également dans ma formation initiale de juriste spécialisé en droit des obligations et d’avocat.

J’ai la volonté d’aider à faire reconnaître puis développer le principe d’une responsabilité objective des Etats et des personnes morales ou physiques pour des atteintes à la nature, à l’environnement et au vivant sous toutes ses formes. Cette évolution juridique apparait d’autant plus opportune à un moment  où tous les pollueurs, exploiteurs des ressources naturelles ou autres climato-sceptiques ont trouvé en la personne de Donald Trump, un nouvel allié.

En espérant pouvoir rapidement me joindre à vous

Amitiés

Pascal Durand

VERONIQUE JAQUES

Bonjour,

Je propose ma candidature au sein de Notre affaire pour à tous
La protection de l’environnement et de tous les êtres qui habitent cette planète est pour moi une évidence depuis enfant. Je pense qu’il est primordial de changer les consciences, de montrer aux enfants qu’un autre monde est possible. Je suis très motivée aussi par le fait que Notre affaire à tous s’inscrit dans un mouvement international.
J’aimerai contribuer à créer du lien avec les mouvements existants et contribuer à la création d’une communauté d’action. Dans ce sens je peux apporter une aide concrète n’ayant aucune compétence en matière juridique.
Bien à vous,

Véronique

AURORE LALUCQ

Bonjour à tous et à toutes,

Economiste et directrice d’un think tank spécialisé dans la transition sociale-écologique (dont la problématique pourrait être résumer ainsi : “comment remettre l’économie à sa place, c’est à dire au service de l’intérêt général, du social,le tout dans le respect des limites de la biosphère) j’ai le plaisir de porter ma candidature pour rejoindre le Conseil d’administration de cette belle association qu’est Notre affaire à tous !

Si je ne suis pas juriste, j’ai conscience que le cadre normatif dans lequel nous évoluons influe à bien des égards sur nos sociétés, tout autant qu’il exprime nos valeurs et le sens que nous donnons à nos vies. Co-auteure d’un ouvrage avec Jean Gadrey intitulé « Faut-il donner un prix à la nature ? », directrice de collection aux Petits matins (L’écologisme des pauvres, le découplage est-il possible?, Le grand pillage etc.) je sais aussi combien nous devons travailler à appréhender notre environnement d’une manière nouvelle, tournant le dos aux conceptions financiarisées pour s’inscrire dans le sens d’une préservation d’un patrimoine et de nos communs environnementaux et planétaires.

C’est le sens du travail que vous menez, avec beaucoup d’énergie et d’enthousiasme. J’aimerais vous apporter à la fois la vision qui m’anime, mes ressources et réseaux intellectuels, ainsi que mon expérience de directrice d’organisations, en espérant aider à faire gagner l’intérêt général !

Amicalement,

Aurore Lalucq

 

LAETITIA LIEBERT

Bonjour,

Vétérinaire de formation, 10 ans à l’etranger, dernièrement DG de Greenpeace au Moyen Orient, puis au retour en France il y a 3 ans directrice de Sherpa, la démarche de NAAT m’a evidemment parlé immediatement : utiliser l’action juridique pour protéger notre environnement est cohérent avec les objectifs et les méthodes d’action professionnelles, rigoureuses mais aussi innovantes et audacieuses que j’ai toujours soutenus.

Je retourne aujourd’hui à mes premiers amours professionnels, et c’est aux côtés de Notre affaire à tous que j’aimerais poursuivre mon engagement associatif. Avec la pleine confiance que nous réaliserons ensemble des objectifs ambitieux ! Je candidate donc au Conseil d’administration, avec la volonté d’appuyer et de structurer l’ensemble des initiatives.

Laetitia Liebert

 

REGNAULT NITOT

Lettre de motivation pour candidature au conseil d’administation de l’association : Notre affaire à tous.

En tant qu’adhérent à jour de cotisation et donateur, je souhaiterais m’investir plus dans NAAT et pour ce faire, faire partie de son CA. Mon expérience au sein de différentes associations, par exemple comme référent Anticor peuvent apporter un plus qui sera très utile à NAAT.

Restant à disposition, bien cdt.

Regnault NITOT

MARIE TOUSSAINT

Bonjour,

Nous n’avons qu’une seule planète, et devons la partager entre nous et avec l’ensemble des écosystèmes dont nous dépendons. Cette conviction m’a portée d’un engagement dédié à la lutte contre les inégalités sociales à une bataille plus large pour la justice environnementale, alliant protection des ressources et des plus précaires. Au sein d’un système mondial libéralisé, hyper capitalisé, une donnée a jusqu’ici échappé à nos Etats-législateurs : le caractère profondément mondial de la destruction de l’environnement. Intégrer cette donnée, c’est construire un droit international puissant et capable de freiner les atteintes à l’environnement produites par le productivisme et le libre-échange.

Investie pour le climat, le juste commerce, la fin de l’extractivisme, j’ai donc pris le chemin du droit, vers la reconnaissance des écocides en tant que crimes les plus graves contre l’environnement, des droits de la nature en tant que revisitant notre rapport à la propriété, d’un droit dur et contraignant pour la protection des ressources dont en tout premier lieu le climat.

Fondatrice de Notre affaire à tous à l’été 2015, je souhaite poursuivre cet engagement, m’étant notamment mise à plein temps au service de la justice climatique et vous demande de m’accorder votre confiance pour développer les très nombreux projets portés par les excellents bénévoles de cette association ! Je m’engage à l’ambition collective, à l’enthousiasme et à la bonne humeur !

Marie Toussaint

LEANDRO VARISON

Paris, le 2 juin 2017

Mesdames, Messieurs, cher.e.s collègues,

C’est avec grand intérêt que j’accompagne, depuis un bon moment, les activités de Notre affaire à tous. Les valeurs que vous défendez et le combat que vous menez sont, dans ces temps difficiles que nous traversons, un bel exemple de la force de la société civile.

Je me réjouis de voir des citoyen.ne.s décidé.e.s à donner leurs temps et leurs compétences au service d’un monde plus juste. Surtout pour une conception de justice que dépasse le clivage opposant l’humain et la nature, pour montrer que société et environnement constituent un seul tout.

Depuis les quelques mois durant lesquels j’ai pu suivre vos activités, j’ai témoigné du fait que votre volonté de construire un monde meilleur se dirige également au fonctionnement de votre association. J’admire vos efforts pour promouvoir, au sein de NAAT, l’égalité de genre, d’âge, de compétences, et pour construire une association où la sociocratie trouve toute sa place.

Partageant ces valeurs, je désire contribuer au développement de NAAT et pour cela j’ai l’honneur de vous adresser ma candidature pour votre Conseil d’administration. Si élu, je serais ravi d’apporter mes compétences aux services de Notre affaire à tous.

En vous félicitant encore une fois de cette belle entreprise, je vous adresse mes cordiales salutations.

Leandro Varison